...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

06 avril 2005

Fil amant...

J'aime nos liaisons dangereuses,ces attaches amoureuses,Ce fil amant qui nous relie,ces lignes devenues amies,La cordeliére que tu portes encore,me rappelle nos transports.Cette liane nourrie de passion,ce beau brin d'émotion.J'ai la fibre sensible,se rendre inaccessible,rompre le cordon,tu m'appelais Valmont.
Posté par modimo à 20:44 - Commentaires [14] - Permalien [#]

05 avril 2005

L'arrière cour des grands sentiments.

 Le coté pile, la face sombre,ce que tu ne montres pas,ce qui reste dans l'ombre,ce qui vit à l'abri de la lumiére,ce que rien n'éclaire.L'âme noir des tragédies,l'obscurité dans laquelle tu me tiens,c'est mystère et boule de suie,ce dernier épitre aux corinthiens.Cette vérité non rétablie,d'une défaite face à la lune,cette morgue face à la vie,cette couleur qui n'en est pas une...
Posté par modimo à 22:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 avril 2005

Envie d'étoile

Voyage jusqu'au bout de mes nuits,j'aimerai y trouver ta voie,c'est sous la lune que les chiens aboient,c'est maintenant , entends mes cris.Terrestre mélancolie,me rappeler encore à toi, mes douces insomnies,débarquent sans mandat.Tu files à l'anglaise entre mes doigts,tu m'éblouis par tes éclats.J'avais fait un voeu lors de ton passage,en fermant les yeux, fameux paysage.J'attends chaque soir avec impatience,ton retour, ton inexcusable absence.J'en ai perdu le sommeil,chaque nuit en éveil...
Posté par modimo à 20:47 - Commentaires [14] - Permalien [#]
03 avril 2005

Sous son elle

J'ai pris tant d'envols,je vous ai vu du ciel,j'ai caressé tant d'auréoles,de paradis artificiels, je suis revenu de ces voyagesqui n'ont plus cours,plus rien ne m'y encourage.Ce curieux parcourss'est fini dans tes rais,comme un oiseau bléssé,la tête sous son ailepour se réchauffer,je ne pense qu' à elle,aller jusqu'au boutet ne plus revenir du tout,voler encore vers toiet ne pas rencontrer tes bras,juste le vide silencieux et froidde tes silences qui me hantent et m'éffraient.
Posté par modimo à 22:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
02 avril 2005

J'ai aimé...

  J'ai aimé passer sous tes fenêtres,j'ai aimé guetter ton ombre chinoise,j'ai aimé les chambres d'hôtel,j'ai aimé nos clair de lune,j'ai aimé le goût de ta bouche,j'ai aimé que tu me touches,j'ai aimé ton épaule nue,j'ai aimé voir le haut de tes bas,j'ai aimé que tu vois le bas de mes hauts,j'ai aimé me voir dans tes yeux,j'ai aimé quand tu parlais de nous,j'ai aimé poser ma tête sur ton ventre,j'ai aimé avoir faim de toi,j'ai aimé te voir dans mes chemises,j'ai aimé ce qu'on faisait sans le dire,j'ai aimé nos corps à coeur,j'ai... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:50 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
01 avril 2005

Menu fretin

Je frétille, j'onduleou j'ondoie, ridicule,tu plonges, je bulle,tu fraies, je rougeoie,en apnée, je fabule,faux poisson, je me noie...
Posté par modimo à 22:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

31 mars 2005

Etreintes

Je me plie, tu te courbes,tu t'échines, je m'éreinte,tu disposes, j'empreinte,tu te déplies, je te recourbe.Étreintes, encore...Je me penches, tu tombes,je t'éffleure, tu m'ignores,je t'oublie, tu me mords,tu titubes, je succombe.Étreintes, encore...Je m'échappe, tu t'approches,je te love, tu m'enroules,tu m'atteins, je me saoûle,tu tangues, je m'accroche.Étreintes, encore...Je te dépasse, tu m'étreinsJe souffle, tu écumes,tu brûles, je me consume,tu flambes, je m'éteins.Étreintes encore... toujours....
Posté par modimo à 23:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
30 mars 2005

Tu n'as jamais su ...

  Tu n'as jamais supour ces billets doux sous ta porte,ta curiosité resta lettre morte,le fil était bien ténu.Tu n'as jamais supour ces fleurs reçues par la poste,tu rêvais que je t'accostetel un inconnu.Tu n'as jamais supour ce livre dans ta boîte,tu cherchais encore les stigmates,mystére irrésolu.Tu n'as jamais supour mon coeur sur la braiseet vers quelle falaise,je suis venu.
Posté par modimo à 21:49 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
29 mars 2005

Souvenirs ...

Pierre par pierre,on monte le mur,où ne pousse pas de lierre,toujours pour sûr.L'idole était bien en vue,on la hisse dessus.Mes yeux brillent de la façond'une fontaine,l'eau qui s'en échappe est plus pureque tout.Il paraît que la vie continuemais tous ces acteurs sont mortset le théatre éternel continueguidé par le mauvais sort.Tu t'accroches à ton radeaumais tu ne sais s'il le faut,la solitude t'accapare, lourd fardeau,tu sais quel sera ton lot.Des pianos sonnent dans ma mémoire,comme un glaive pour un départ.Je n'irai plus au... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:52 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 mars 2005

Au pays du Silence...

Au pays du silence, des champs clos,j'ai perdu mon innocence, les yeux mi-clos.En chemin, j'ai trouvé l'audace,en vain, plus rien ne s'éfface.Dérriere moi, il y avait mes outrages,ces bribes de moi en fin de page.J'avance encore, sous la mitraille,pas encore mort mais déja je défaille.Cette terre me fût étrangére,ces derniers instants outre-mersonnent maintenant à ma porte,j'attends que le vent m'escorte.Au pays du silence, des champs clos,j'ai perdu mon innocence, les yeux mi-clos.
Posté par modimo à 18:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

 

sign

...