...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

10 juin 2013

Le corps du délit ...

          C’est comme une intime conviction qui coure le long de vos reins, c’est bien plus que l’ombre d’un soupçon, une belle évidence à portée de mains…   O dit C, une complainte dans la nuit, la bouche s’ouvre sur un cri.   C’est dans l’air, comme une chanson dont on attend le refrain, ad libitum,  en toutes occasions, incessante litanie qui vous fait du bien …   C’est l’offre soumise sans condition, le serpent caché en son sein, recommencer à pêcher sans... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2013

N'entrez pas ici ...

            N’entrez pas ici, vous ne trouverez plus rien à prendre, il n y a rien de bien à comprendre . La pièce est jouée, face comme pile, elle nous a roulés dans l’herbe sans mobile …   N’entrez pas ici,  ne me  portez pas plus d’ombrage, moi, l’arbre aux dix vœux , hors d’usage. Ne comptez plus sur mes histoires , il a tant neigé sur ce chemin sans mémoire…   Inutile de s’accrocher à ce lit, cela ne fait plus un pli. N’y voyez pas plus... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2013

Nuances ...

          L’histoire parlait de nuances, de lanières amies en partance, d’offres à tenir au bout de la nuit savoir que jamais rien ne suffit …   L’histoire parlait d’une offense, de corps en arrière sans défense de cris à venir, de l'étoffe d'un bruit, la peau qui s'offre un infini...   L’histoire parlait de substances, de cette matière en latence, de souffle retenu débordant d'envie, le désir qui passe le seuil ainsi…   L’histoire parlait de souffrance, de cette... [Lire la suite]
19 mai 2013

Soul pour un saule ...

              Soul pour un saule, la mélodie du cœur, un mouvement d’épaule, pour ne plus avoir peur …   Ecoutez comme ce vent nous ramène…   Soul pour un saule, au fil coupant des heures, perdre la boussole happé par ce doux leurre….   Regardez comme cette pluie nous entraine…   Soul pour un saule, balbutier au bord du cœur, d’anciens mots frivoles, la trace de ces douleurs…   Retenez comme cet arbre dans la plaine …   Soul pour... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2013

Fac Similé ...

          Où vont ces pas qui m’entrainent ? entrechats et parfums de madeleines, ce temps qui file à perdre haleine , et ce chat qui joue avec cette laine …   Où vont ces verbes qui nous aliènent ? entre moi et vous coule la Seine, navires imposants, petite reine, plus un moment pour la haine …   Où vont ces lions hors de l’arène ? entre vous et elle qui rejoue la scène, rien n’est important, lâchez les rênes, un autre printemps où se niche la... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2013

De retour ...

    De retour un peu, pour quelques semaines, quelques mois ...   Par ici, nombreux de mes liens ont disparu, fatigués de la blogosphère, je n'ai jamais su me résoudre à éteindre cette page, ma chambre noire, alors pour celles et ceux qui ne m'ont pas oublié, je reviens de ce coté du monde ...   Merci pour tous les messages reçus au fil de cette absence, vous m'avez manqué ....       Crédits : Modimo  
Posté par modimo à 18:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2010

Ton amour ne me regarde plus ...

  J’ai vu une tour et son parvis trop petit pour nous, J’ai vu comme jamais, l’amour à cœur et à cru, J’ai vu sans dessous le moment tant attendu, J’ai vu l’orage du printemps et puis la grêle, J’ai vu des champs et des nuées de coccinelles…       Ton amour ne me regarde plus …       J’ai vu tant et tant, des monts et ma merveille, J’ai vu comment s’aimer au creux des oreilles, J’ai vu l’ombre prendre peur sous ta caresse, J’ai vu ta manière... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:57 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2010

Double d'âme ...

            Tu finis mes phrases avant que je ne les commence, nos mots s’assemblent jusqu’au bout de leurs fièvres, ils nous reviennent troublés au bord des lèvres, l’un après l’autre,  ils tombent de vertige sous l’évidence…           Tu me serres de si près que ça tombe sous le sens tes mains savent d’où vient l’essence de mes frissons, un à un tu les dénombres au sortir de leur prison il ne reste plus qu’à les recueillir leurs confidences … ... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2010

Dis-moi toi que je t’aime ...

Dis -moi toi que je t’aime, dis le moi, que je ne reste pas dans la clairière, mes pieds figés par le mauve des bruyères, je compte jusqu’à trois, retourne toi …       Dis-moi toi que je t’aime, dis le moi, que je ne reste pas sur ma fin, l’absence est un cri assassin, je compte jusqu’à trois, viens à moi …       Dis moi toi que je t’aime dis le moi, que je ne garde pas mes mains silencieuses mes poches sont pleines de rêves de berceuse, je compte jusqu’à trois,... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2010

Parfois ...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par modimo à 21:31 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

 

sign

...