...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

30 juin 2006

Je pars en désinvolte...

Tous mes effets d'affects sont le reflet de moi,ce miroir sans tain ou je me confonds dans la buée,les pieux qui me rappellent encore une dernière fois,ces dix deniers des rois en poche pour l'envolée. Je pars en désinvolte,couvrir le bruit de mes révoltes... Toutes mes prises de becs sont des mots de renégats,cette pièce qui se vide, ma vie s'en va en fumée,les témoins ne se souviennent déjà plus de moi,l'amour à la traîne condamne les jolies mariées.Je pars en désinvolte,couvrir le... [Lire la suite]
Posté par modimo à 20:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

28 juin 2006

Lettres cachées...

Lise écrit des mots en bord de vie,en caractères penchés qui s'improvisent,ils se détachent de ses insomnies,comme des silences qu'on maîtrise. Lettres cachées... Lise noircit des pages avant l'incendie,des signes nouveaux qu'elle attise,ils brûlent déjà à l'envers de la copie,comme les paroles d'une insoumise. Lettres cachées...Lise grave des instants de magies,des griffes sur la peur qu'elle exorcise,elles marquent cette anatomie,comme des plaies qui cicatrisent. Lettres cachées... Lise... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
27 juin 2006

A perte de vue...

Elle aime, elle aime à perte de vue,elle cherche jusqu'à l'effusion,elle somme de toutes addictions,l'offre tient à la pointe étendue. Elle aime, elle aime à perte de vue,elle espère l'état frissonelle savoure jusqu'à l'affront,ce débat couve sur sa peau nue. Elle aime, elle aime à perte de vue,elle attend la confusion,elle se trouble sous le bâillon,des orients, la lune s'est perdue. Elle aime, elle aime à perte de vue,elle confesse des péchés d'unions,elle avoue chaînes et donjons,le mal qu'elle se... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 juin 2006

Le singe s'ignore...

Quand la forêt n'abrite plus personne,qu'on s'amuse à jouer les carnivores,et si cette fois, c'était la bonne,le bruit des pas, le singe s'ignore. Quand le prix n'a plus d'importance,qu'on croit qu'il suffit d'être plus fort,les cartes se moquent de la chance,au tapis de la vie, le singe s'ignore. Quand les mains ne servent qu'à prendre,qu'aux bouts des bras, les poings décorent,le sol n'est jamais bien long à apprendre,pourtant la leçon oubliée, le singe s'ignore. Quand brûlent... [Lire la suite]
Posté par modimo à 11:54 - Commentaires [13] - Permalien [#]
25 juin 2006

Lady so far

Ton léger accent se fait de mots tendres,d'instants volés que je ne veux pas rendre,cette parole que je ne te laisse pas,de peur que tu me dises, "oublie-moi". Tu me dis "I'm your lady so far",une façon d'être à nous tôt ou tard. Tu traduis le mauve des matins comme personne,le gris aussi mais là, je ferme les yeux, tu me pardonnes,tu as ravi mon coeur à la volée, jolie voleuse,tu me parles de pays et d'ombres amoureuses. Tu me dis "I'm your lady so far",une façon d'être à nous tôt ou... [Lire la suite]
Posté par modimo à 11:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 juin 2006

Pensées sauvages...

Comme un réflexe glissé entre deux pages,la tentation d'un après, le long d'un canal,je me souviens de ce goût de métalqui se livrait à mes lèvres en rage. Comme une lueur sortie de nos carnages,la peur au ventre dans cette dérive verbale,je me retiens à ce parfum de scandalequi s'évaporait de mes outrages. Comme un cri étouffé qu'on encourage,le souffle cherché après une cavale,je penche vers cette envie d'étoilesqui brillaient sans me faire d'hommages. Comme un trait figé en bord de page,le verbe... [Lire la suite]
Posté par modimo à 21:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

20 juin 2006

Je pars en songe...

Lento mon solo s'accélère à ta vue,chaque minute nécessaire dévolue,je rejoins ton repaire à la nuit,transis de ta lumière, sans permis.Je pars en songe, en vol éclair...Transfuge de ce pays sans nom,je fais enfin toute cette liaison,échec et manque, je joue gagnant,cette place un peu vide en passant.Je pars en songe, en vol éclair...Le bois doit apprendre à se taire,les bras en proie à ce fait d'hiver,ce rêve rapide à emporter me touche,comme un vieil arbre qui s'effarouche.Je pars en songe, en vol... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 juin 2006

Simple appareil...

Pour tout te dire, je ne cherche plus à plaire,tu peux tout voir, même mon coeur de dos,pas de traces d'ailes, juste une ombre au tableau,tu connais maintenant tous mes revers.Je reste ainsi dans le plus simple appareil,tu vois, rien de nouveau sous le soleil... Pour mieux me découvrir, mon corps se laisse faire,tu touches du regard, là où je me fais défaut,les illusions que je dévoile, mon coté verso,tu me cernes au-delà de mon mystère. Je reste ainsi dans... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:24 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
18 juin 2006

Je reviens...

Je reviens sur mes pas perdus,les falaises avalées sous la pluie,les chaises qui se vident, à l'agonie,ces rebelles qui se taisent vaincus. Je reviens sur mes jours tordus,les crimes jetés au bal des orties,le chemin qui mène aux attendries.le sort du sorcier qui s'est tu. Je reviens sur ce malentendu,les lettres effacées par l'amnésieles mains qui ne retiennent plus l'envie,la force éteinte des hommes prétendus. Je reviens sur ce monde reclus,les pierres farouches me touchent en amies,le sol... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 juin 2006

Nouvelle frontière...

Entre terre et mer, le soleil fait sa place,l'ombre de ton corps qui m'embrasse,le fier à bras se réveille en moi,l'amour n'en restera pas là.Nouvelle frontière... à te plaire...Entre deux, la partie se rejoue ainsice terrain de jeu où je m'étais endormi,l'appel de la reprise des inavouésme cueille à chaud, il va m'emmener.Nouvelle frontière... à te plaire...Entre jambes et coeurs, le chemin s'insinue,je suis voyageur le long de rives émues,peu à toi, mon état lenteur reprend vieà mon insu, il revient de sa... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:52 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

 

sign

...