...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

27 mars 2005

Pluie

La pluie m'a rappelé son odeur,elle m'a suivi comme la rumeur,les pieds salis, tel un maraudeur,de retour d'Italie avec ses senteurs.L'éclaircie m'a laissé songeur,cette utopie du bonheur.J'ai aimé cette amie, ma douleur,maintenant me voici, en pleurs...
Posté par modimo à 22:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

01 mars 2005

Je ne suis que l'ombre de vous même...

Je suis que l'ombre de vous même, ce que je vaux, ce qu'on m'estime, dans une écuelle, quelques centimes, juste un symptôme de vos problémes. Je me suis bâti des châteaux en Espagne, ils n'étaient que de carton, pas de champagne, j'ai marché des nuits entiéres, fuyant le froid et la misére. Je vais dans des gares, sans prendre le train, je vais vers nulle part, pour tendre la main. Adossé à ce mur, je vois passer vos vies, elles ne sont qu'illusoires et mélancolies. Le manteau de votre indifférence me glace... [Lire la suite]
Posté par modimo à 20:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 février 2005

Manteau de pierre

    Immobile, sous mon manteau de pierre,j'ai vu passer bien des guerres,ils sont venus vers moi, avec leurs priéresdont je n'ai su que faire.Je les ai vus partir dans des trains, hautains et fiers,certains sont revenus, bléssés, amers,d'autres noms sont gravés dans la pierre,mes pieds sont désormais dans le lierre.Ils m'ont oublié, abandonné à mon destin,un enfant a déposé une fleur comme témoin,de l'amour, il ne reste plus de traces,sinon le funeste hommage des oiseaux qui passent.Je sais qu'ils viendront avec leurs... [Lire la suite]
Posté par modimo à 22:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 février 2005

BARTHELEMY

      Barthélémy savait   ce que serait   la nuit tombée,   Barthélémy savait.           Barthémémy était   sur un chemin,   sur un demain.   Barthélémy noyait   ses illusions,   bain de lave en fusion.         Barthélémy voyait   sur le fil d'ariane   tomber Marianne.   Barthélémy pensait   à d'autres chagrins   sombrés dans le matin.         ... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 février 2005

IL

    Il était d'un village de Francedans sa vie remplie de silencechacun le laissait à son ennuiet il s'était habitué à cette vie.Il avait grandi dans l'indifférenceses yeux portaient en eux l'espérance.Il aimait la pluie sous son manteau gris,il restait les yeux sur l'infini,pendant des heures à rêverà l'oiseau qui s'était envoléemportant dans son bec du duvet,transportant l'espoir du printempsde l'amour un nouvel an.Il s'était construit un royaume de lumiéres,dans un monde sans coléres.Seul du soir au matin,il... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 février 2005

Les ombres de soie

        Au soleil levant  de tes seize ans,  tu rentres en pénitence,  tu n'ignores pas la sentence  qui guette les ombres de soie  dans la pénombre de la foi.  Tu gardes la passion  tout au fond de toi.  Le piége est tendu  par de la ton amour déchu.  Les ombres de soie  observent tes pas.  Sur le parvis de ce monument,  tu pleures une derniere fois, en perdant.  La passerelle de patience  s'éleve devant ton enfance.  Les ombres de... [Lire la suite]
Posté par modimo à 21:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
29 janvier 2005

Elle crie sa vie

ELLE CRIE SA VIE           Elle croque la vie,  avec ses dents roses,  partage sa nuit  avec des draps roses.  Elle voit la vie  dans un ciel bleu,  elle te séduit  tout, tout en bleu.  Elle maquille ses yeux  d'étoiles si bleues  que tous les cieux  sont repeints en bleu.  Elle embrasse la vie  de ses lévres rouges,  une empreinte de nuit  qu'elle trace en rouge.  Elle crie sa vie  mais a peur du noir  et connait... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

 

sign

...