...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

14 septembre 2015

Apprendre ...

 

sasha k

 

 

Je n’ai plus rien à t’apprendre

que tu ne saches déjà,

tu savais bien à quoi t’attendre

en me tendant les bras…

 

 

 

De peur que la nuit vienne à toi,

tu as allumé toutes les lumières,

le danger n’est jamais où l’on croit,

tu auras beau ma belle, faire la fière…

 

 

 

Souvent la vie n’est qu’un vilain prétexte,

une course un peu vaine contre soi,

cette pièce que tu vantes de connaitre le texte,

te demanderas plus que ce jeu là…

 

 

 

Ce souffle que tu cherches au matin,

les pieds nus  encore mouillés de rosée,

ces escales ne mènent  qu’aux marins,

le cœur battant , au plus offrant, reste la criée…

 

 

 

Je n’ai plus rien à t’apprendre,

que tu ne caches déjà

Tu savais bien la vie et mes méandres

en chuchotant tout bas …

 

 

 

Snegovskysveta 1

 

Crédits Photos : Sasha k / Snegovskysveta

Texte : Modimo

 

 

 

 

 

Posté par modimo à 09:09 - Et leurs baisers au loin les suivent - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Magnifique !

    Posté par Jade, 14 septembre 2015 à 20:45
  • Merci

    Jade : Merci, merci beaucoup

    Posté par Modimo, 19 septembre 2015 à 15:41

Poster un commentaire







 

sign

...