...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

27 juin 2014

C'est ...

 

 

 

Tomas Kovacik

 

 

 

C’est forcément forcé qu’en l’espèce

viennent à vivre ces piteuses pièces,

c’est forcément vitré qu’en l’espace

viennent à marcher sur les traces…

 

C’est forcément vexé qu’en l’esquisse

viennent à se vautrer nos tours de vice,

c’est forcément lettré qu’en l’esquive

viennent se chevaucher quelques lascives …

 

C’est fatalement outré qu’en l’escale

viennent à se montrer les plus belles fringales,

c’est fatalement troublé qu’en l’estampe

viennent à se mouiller de l’encre à la hampe…

 

C’est foutrement fauché qu’en l’estuaire

viennent à s’avouer l’ombre de nos pères,

c’est foutrement attifé qu’en escogriffes

viennent à se rappeler la marque des gifles…

 

C’est foutrement aimé qu’en l’escrime

viennent à se balafrer nos goûts du crime,

c’est foutrement lové qu’en essaime,

viennent à se frotter le corps des poèmes…

 

 

Helene Sparkly

 

Crédits Photos : Tomas Kovacik / Helene Sparkly

Texte : Modimo

Posté par modimo à 14:57 - Tout est affaire de décor - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

sign

...