...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

25 mai 2010

Avec qui ?

Edita_4

Avec qui vois-tu le jour ?

Vers quelle lumière tu cours à demi nue ?

Ce filet qui te passe et te laisse émue,

étonnée, le souffle court…

 

Avec qui vis-tu l’heure exquise ?

Combien sont venus te rendre grâce ?

Cet ambre que tu caresses, entrelaces,

renversée d’être là déjà conquise…

 

 

Avec qui  parles-tu de tes crimes ?

Que font ces ombres dans ton jardin ?

L’herbe qui se faufile et te retient,

plongée jusqu’au seuil de l’abîme…

 

 

Avec qui perces-tu le secret de cette mort ?

Où vont ses chemins où tu traines ?

Les pieds nus, tu ne seras jamais une sirène,

déshabillée dans l’entrée du corridor…

 

 

Avec qui fais tu perler les matins ?

Quelle est cette rosée qui te submerge ?

Cette rivière de ton cru jusqu’à la berge,

avalée dans un mouvement de reins…

Ardahan



Crédits Photos :  Edita / Ardahan

Texte : Modimo

Posté par modimo à 22:38 - Et leurs baisers au loin les suivent - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    l'arrivée du soleil et des premières chaleurs te vont à ravir )))... de la rêverie au bout de tes mots et des questions qui resteront sans doute sans réponses ...mais avec ton imagination qui sait ?
    en tout cas j'aime quand tu oses ....

    Posté par vero, 26 mai 2010 à 18:37
  • Chutttt ....

    c'est un secret !!! Sourire...

    Toujours aussi plaisant de te lire...
    Bisous...

    Posté par Nathalie, 28 mai 2010 à 21:20
  • Etreintes subtiles, aux reliefs dorés.
    Joli cours d'eau palpable qui n'a de cesse de croître et aspire à devenir un flot impétueux et ardent, qui porte avec fougue et passion vers des rivages clairs et virginaux...

    Je t'embrasse.

    Posté par cor@, 02 juin 2010 à 23:02
  • Véro ui, il faut se dépêcher d'en profiter, l'orage est déjà là ... les questions restent toujours plus importantes que les réponses, à l'image du chemin, je t'embrasse...

    Nathalie : l'important est que tu sois renversée, merci, bisous ...

    Cor@: quand tout coule de source ... je t'embrasse.

    Posté par Modimo, 06 juin 2010 à 21:40
  • C'est toujours un plaisir de te lire, Pascal...
    Un complément-Terre, peut-être?

    Posté par Gaïann, 15 juin 2010 à 00:03
  • avec qui je perle mes matins...
    quand le virtuel et le reel se rassemblent...
    j'ocille entre ma muse et mon ami...

    Posté par sophie malala, 21 juin 2010 à 23:23
  • avec qui.... les dieux de l'Olympe... De Chaos à Chronos... les titans ne m'ont pas eu...

    Posté par sophie, 13 novembre 2010 à 19:38
  • elle est trop belle !!!!!! et ces mots qui suivent...

    Posté par chris, 22 mars 2011 à 20:04

Poster un commentaire







 

sign

...