...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

03 février 2010

C'est en vain ...


Caroll__Cardiovet






C’est en vain,

que j’outrepasse mes droits,

j’oscille entre mes défauts et ses doigts,

pour mon bien...

 

 

 

C’est en vain

que j’en viens à souffler sur des braises

la nuit me conduit à tutoyer les falaises,

il le faut bien ...

 

 

 

C’est en vain,

que je me penche au dessus des herbes folles,

je ne bats que d’une elle, je m’affole

encore un brin...

 

 

 

C’est en vain,

que j’efface mes traits, ce flou me dépasse,

comme je m’échine à sortir de ma carcasse,

sous ses mains ...

 

 

 

C’est en vain,

que je porte mes valises, je suis ok,

le linge que je prends sera froissé

ce n’est pas rien ...



Nathaniel



Crédits Photos : Carol Cardiovet / Nathaniel
Texte : Modimo

Posté par modimo à 21:48 - Leur chant triste entrait dans mon être - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    du pain du vain du bourre sein mdr ... rooohhh bah quoi il est tard on va mettre ca sur le compte de la folie nocturne...
    Il n'y a jamais rien de vain, ni les départs, ni les voyages et encore moins les renouveaux ...tout est vain qui finit bien!
    je t'embrasse tendrement Mr De...vain

    Posté par sur vie, 04 février 2010 à 00:56
  • "Pour ceux que petit écran ne séduit pas, une seule arme, la culture sous toutes ses formes : lecture, peinture, photos, cinéma … et aussi son voisin, sa voisine, l'autre

    enfin.

    Pour que notre existence ne soit pas vaine, cela passe par-là, enfin je crois…"

    Ca n'est pas de moi posté par tes soins il y a 5 ans, je t'embrasse

    Posté par sur vie, 04 février 2010 à 22:32
  • çà fait un bail...

    ...et pourtant toujours là ! le bonjour à...
    " Angeline " qui ne doit plus être
    dans sa " maison des morts " à présent

    Posté par francis, 05 février 2010 à 17:46
  • Bonsoir

    En vain ?? Non demain...deux mains...puis quatre...sourire

    Bisous

    Posté par Nathalie, 06 février 2010 à 21:01
  • Une table basse en chêne
    Une TV peu de chaînes
    Une vue un peu moyenne
    Un canapé lit crème
    Une pile de magazines
    Des trophées en vitrine
    Un flacon d'Eau sauvage
    Et des doubles vitrages
    Les rideaux mi clos
    Quelques plantes
    Deux heures trente
    Dans la chambre d'amis
    Pour la première nuit
    Dans la chambre d'amants
    Tu dors seule à présent
    Dans la chambre d'amis
    Je regarde la pluie
    Les étoiles ambulantes
    Et m'endors sur le ventre

    Une étagère qui penche
    Une fusée rouge et blanche
    Quelques piles de linge
    De la monnaie de singe
    De vieux clichés jaunis
    Des films interdis
    Aux moins de 18 ans
    Et des dessins d'enfant
    Les rideaux mi clos
    Immobile
    Trois heures pile
    Dans la chambre d'amis
    Je suis cet ennemi
    Qui dort au purgatoire
    A gauche du couloir
    Dans la chambre d'amis
    De thèses en théories
    Je sais que j'ai tout faux
    Je m'endors sur le dos

    Clip La Chambre Damis
    REGARDER LE CLIP+ de parolesLa Superbe Brandt rhapsodie Ton héritage Dans La Merco Benz Tout ça me tourmente Padam Tu es mon amour Reviens mon amour Miss Catastrophe 15 août

    Dans la chambre d'amis
    Je recevrai des filles
    Partenaires de dépit
    De beaux oiseaux de nuit
    Dans la chambre d'amants
    J'irai de temps en temps
    Mais le matin qui suit
    Jeté du paradis
    Je reprendrai mes billes
    Ma montre Bulgari
    Et reviendrai ici
    Dans la chambre d'amis..

    De Benjamin.....



    Je t'embrasse...

    Posté par Christine, 09 février 2010 à 16:22
  • Sur Vie : les heures de sommeil en moins ça attaque ... rires, merci à toi, je t'embrasse...

    Ce blog a en effet cinq ans d'existence, merci de t'être donner la peine de remonter à la source, quel courage !!!

    Francis : mince alors, moi qui croyait que tu l'avais rejoint... Angeline reste pour moi "le talent" incarné, à lire et relire... sacré Francis, toi non plus tu ne changes pas...

    Nathalie : oui se compter sans relâche, attaches ... Bisous...

    Christine : oui son dernier double est bouleversant, je n'aurai jamais son talent, c'est bien dommage mais qu'il est beau son style..

    Je t'embrasse de ma chambre d'amis à la tienne...

    Posté par Modimo, 09 février 2010 à 22:27

Poster un commentaire







 

sign

...