...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

11 octobre 2008

Tant de manières...


John_WIindswept









Tant de manière de prendre le dessus,

de savoir y faire,

de jouer à qui sera le plus nu,

sans en avoir l’air…

 

 

 

Tant de manières de prendre le dessous

de saluer la lumière,

de s’offrir un peu n’importe où

en fermant les paupières…

 

 

 

 

Tant de manières d’en vouloir un peu plus,

de découvrir la terre,

de se laisser prendre au dépourvu

faire monter les enchères…

 

 

 

Tant de manières de trouver son chemin,

de sortir de cette volière,

de faire jouer l’ombre de ses mains,

décoller pour se plaire…

 

 

 

 

Tant de manières de s’ouvrir ,

de mettre le feu aux prières,

de ne plus savoir où on veut en venir,

le corps à la dérive dans cette affaire…

 

 

 

 

Tant de manières de savoir et d’oublier,

de vouloir renaître faussaire

de ne garder qu’une part de vérité

et manquer de vocabulaire…


RINA_6




Crédits photos :John Windswept / Rina

Texte : Modimo

Posté par modimo à 10:41 - Dans les bras semblables des filles - Commentaires [22] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour

    Oui il y a tant de manières de se dire...Tout est question de récepteur...Le silence en est une...et parfois il remplace les plus belles paroles...

    Bisous...

    Posté par Nathalie, 11 octobre 2008 à 13:28
  • Tant de façons...

    Tant de façons de se montrer,
    Sous couvert de mots
    Balancés à l’intuition
    Qui comprendra ou non…
    Tant de façons de se cacher
    Derrière un paravent
    Qui laisse dépasser
    Des bas noirs troublants…
    Tant de façons de se prendre au jeu
    Sans en connaître l’enjeu…

    Posté par Catherine, 11 octobre 2008 à 17:14
  • C'est beau, j'en veux encore. C'est tout car je manque de vocabulaire dans cette affaire.

    Posté par Mû, 11 octobre 2008 à 17:18
  • Un quatre main qui fait des manières

    Ne fais pas tant de manières,
    laisses toi faire, laisses moi faire
    Quand on sait jouer à la guerre
    Faut pas trop s'en faire

    Ne fais pas tant de manières
    A quoi ça te sert, a quoi ça me sert
    Quand on aime tuer les chimères
    Faut pas sombrer dans l'amer

    Ne fais pas tant de manière
    Si tu sais taire, si je m'enterre
    Quand on ne croit plus à dieu le père
    Faut pas s'éreinter en prières

    Ne fais pas tant de manières
    Laisse nous faire, lasse l'enfer
    Quand on court au cimetière
    Faut pas tomber sur les sorcières

    Posté par luciole, 11 octobre 2008 à 20:59
  • .. .. .. ..

    le cœur vidé de sa tripe part...
    forge son propre vent...
    défie les vagues...
    les murs...
    invente la chair,le sel de ses pas...
    le chaudron en ébullition...
    le temps est venu...
    de la Grande Récréation!!!...
    ...
    la dernière photo...
    le mystère prépare son elixir...
    j'adore... jy suis disons... très sensible...

    Posté par ... * * ..., 12 octobre 2008 à 02:01
  • Juste un mot a dire ***Splendide***
    Tes mots me berce de douceur!

    Bonne nuit
    Bises

    Posté par plaisir Intense, 12 octobre 2008 à 03:46
  • Tant de matières non maitrisées
    quand les sens crient, on ne peut l'écrire.

    Bon dimmanche modimo.

    Posté par kris, 12 octobre 2008 à 11:30
  • Les manières...
    Ce langage des convenances qui nous emprisonne ou nous libère.
    Un art à part entière tant elles peuvent être élégantes et suggestives.
    Les manières...
    Multiples aux mains des artistes de l'esquive.

    L'Art et la Manière de nous en parler comme tu le fais ici.

    Des manières...
    Il y en a tant pour te dire qu'il est plaisir de les lire en tes poésies.

    Posté par Lhassa, 12 octobre 2008 à 20:25
  • Oui...

    ...Lhassa,tout est dit!

    et merci!

    Posté par angie, 13 octobre 2008 à 19:27
  • ...

    un univers où l'on glisse subtilement sur les mots pour nous laisser indéniablement sur le carreau. une caresse de plume délectable et enivrante. merci de ton empreinte dans ma chambre feutrée

    Posté par Angerotica, 13 octobre 2008 à 23:42
  • Merci...

    ... d'etre passé chez moi et de me permetre ainsi de découvrir ton merveilleux univers... Tu as un blog magnifique et riche en mots et en image... J'aime beaucoup... Je reviendrai ça c'est sur...
    Bisous Sandy

    Posté par Sandy, 14 octobre 2008 à 09:26
  • Transparence, que de beauté dans ces mots ...je suis toute émue à la lecture ....délicatesse ....limpide comme de l'eau claire , ennivrant comme un bon vin ..., 2tourdissante comme le manège ....Modino serais-tu un poête que je découvre ....
    Plaisir de te lire .Blizzz .

    Posté par Cèdulie, 14 octobre 2008 à 21:41
  • Douce nuit cher ami,
    Au plaisir de te revoir dans mon antre.
    Bises

    Posté par plaisir Intense, 15 octobre 2008 à 00:26
  • Tout est dans l'art et la manière, deux choses que tu sais si bien faire au travers de tse mots.

    Sans manière mais avec art, je t'embrasse.

    Bonne journée Modimo

    Posté par Laudith, 15 octobre 2008 à 09:56
  • j'adore ce sein suaire

    Posté par edpi7, 15 octobre 2008 à 21:34
  • De la manière à la matière, tout un savoir faire, jusqu'au lâcher prise...
    Ravie de te lire encore.

    Posté par Narracoeur, 16 octobre 2008 à 23:26
  • Merci Mo.

    Posté par Mû, 17 octobre 2008 à 20:55
  • Je découvre

    vos mots, qui m'émeuvent, me parlent, m'emportent avec eux, dans votre monde! Vous avez une plume délicieuse! Je reviendrais vous lire avec joie,si vous le permettez. Amicalement!

    Posté par Prune, 17 octobre 2008 à 23:17
  • Nathalie :alors chuuuuttt ...Bises...

    Catherine :le goût de l'inconnu et puis...jamais assez...

    Mû : tu ne manques pas de vocabulaire, pas toi...
    et pas de merci pour le vieux Mod... bises.

    Luciole : oui ma géante mais j'aime les sorcières... bisous ...

    * * : ahhhh oui le mystère...

    Plaisir intense : merci d'être passée...je suis touché.

    Kris : et puis jamais assez ...merci.

    Lhassa : oui l'art de nos prises multiples pour mieux d'electriser... je t'embrasse.

    Angie : oui, elle a tout merci, merci de votre passage par ici.


    Sandy : oui partageons, au plaisir de se croiser...

    Cédulie : non, je ne suis pas un poète, juste un jongleur de mots bien malhabile...merci d'être venue.

    Laudith : hum, l'art d'embrasser... en plus de ton talent d'écriture, merci à toi...

    Edpi : tu es si sensible ... merci.

    Narracoeur : ravi que tu prennes le temps de le faire, mille merci.

    Prune : ici c'est permis et ouvert 24/24... à bientôt donc...

    Posté par modimo, 18 octobre 2008 à 17:20
  • J'aime lorsque tu bouscules le quotidien...
    Oui, tant de manières à se plaire...

    Je t'embrasse.

    Posté par cor@, 05 novembre 2008 à 23:54
  • Cor@ : faire de nos inhabitudes , des bousculades... je t'embrasse aussi...

    Posté par modimo, 10 novembre 2008 à 22:32
  • l'air de rien ... ca m'amuse ... en toute simplicité ...cette phrase résonne sur moi, des baisers tarabiscotés rires ...

    Posté par sur vie, 30 avril 2010 à 22:40

Poster un commentaire







 

sign

...