...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

25 avril 2008

Nos futurs...


Matija_Mprajo




Mon amour, tu te mettras en avant,
nous échangerons nos places,
si je manque à toutes tes audaces,
tu corrigeras le sens de mes accents…

 

 

 

 

Mon amour, tu me tiendras à bout portant,
nous effacerons les traces,
si je ne te fais plus face,

tu sauras m’amener sur un terrain glissant…

 

 

 

 

Mon amour, tu prendras le sens du vent,
nous partirons à la chasse,
si je ne tiens plus en place,
tu me rappelleras le goût du sang…

 


 

 

Le temps de rien, nos futurs,
j’ai juste un peu peur de leurs morsures…

 

 

 

Mon amour, tu m’aimeras en passant,
nous limiterons la casse,
si je trouve la vie dégueulasse,
tu me diras comme je peux être blessant…

 

 

 

Mon amour, tu me trouveras indécent,
nous enlèverons nos cuirasses,
si je ne rends pas grâce
tu trouveras comment me mettre à cran…

 


 

Mon amour, tu passeras devant,
nous oublierons la couleur de nos angoisses,
si je me fais moins vorace,
tu viendras me parler du présent…




1_1_8_090b

Crédits photos : Matija Mprajo / Modimo
Texte : Modimo

Posté par modimo à 22:17 - C'était un temps déraisonnable - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Le temps de rien, nos futurs, (no Futur)
    j’ai juste un peu peur de leurs morsures…

    ça c'est magnifique!!!
    un truc me gène dans la photo, je ne saurai dire quoi, (lumière, vignetage, je ne sais pas)

    Posté par barfly, 25 avril 2008 à 22:41
  • Bonsoir

    J'aime bien quand tu parles au futur...entre rêve et espoir...

    Bisous

    Posté par Nathalie, 25 avril 2008 à 23:25
  • Mon amour, mon aimé
    mon coeur, ma moitié
    Toi seul peut me pardonner
    toi seul peut me faire oublier

    Toi seul peut me pousser
    Toi seul peut me faire avancer
    Car toi seul aime le pire en moi
    et avec toi, le futur existera

    Posté par Multi-sourires, 25 avril 2008 à 23:32
  • .. ... ... ..

    Une mer rieuse de ses vagues promesses…
    il jette l’encre à l’amer, et fait voile de soi tendu…
    elle s’habille de neige ardente pour refléter l’absente nuit…
    s’arrachant de la mer, elle gicle sur la joue du ciel avec la fureur d’une ondine…
    elle est maintenant ce nuage, et pénètre la foudre de sa liqueur…
    flottant dans l’or noir des espérances…
    tissent de ses doigts de vague un petit carreau de ciel…

    Posté par ... * * ..., 26 avril 2008 à 02:49
  • peur des morsures du futur, très jolie sentence modimo

    Posté par Lunaba, 26 avril 2008 à 09:22
  • Composition

    Aimer est un verbe qui se conjugue sans exceptions, à tous les temps.
    Il se rêve au futur,
    se déguste au présent
    et se regrette au passé.
    Mais... passons !

    P.S. merci à ...**... pour son agréable passage.

    Posté par Lhassa, 27 avril 2008 à 22:09
  • Un futur-présent aux saveurs délicieuses...avec une pointe d'appéhension au goût d'angoisse....
    Je t'embrasse.

    Posté par cor@, 28 avril 2008 à 05:48
  • Barfly : merci, je l'ai retenu pour l'attitude du modèle, pour le reste...

    Nathalie : et de peur aussi, mais ça fait partie de la vie... bises...

    Multi-sourires : nous cherchons tous notre moitié de futur, notre future moitié...

    * * : un carreau de ciel...magnifique !!!

    Lunaba : une sentence pour amoureux du vertige...

    Lhassa : oui, une grammaire infinie... c'est transmis...

    Cor@ : sel de la vie, entre frissons et peurs...

    Je t'embrasse...

    Posté par modimo, 28 avril 2008 à 17:05
  • L'amour est toujours un "nos" futur...
    inconnu...
    imprévisible...
    Mais nous rend vivant...

    Sa morsure est la seule trace sur ma peau qui témoigne de sa profondeur...

    En avoir peur me résouderait à me garder la peau lisse... Alors que j'aime les cicatrices du "mordu d'amour"...

    Un poème tout en fragilité... Peut-être que la dernière "morsure" a été plus douloureuse que les autres... Mais l'espoir reste à vif...

    J'aime !

    T'embrasse
    Marie

    Posté par Jezaria, 07 mai 2008 à 12:58
  • Jezaria : mordu de l'amour...quel texte magnifique à écrire... merci, je t'embrasse...

    Posté par modimo, 08 mai 2008 à 22:05

Poster un commentaire







 

sign

...