...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

29 mars 2008

Ma manquante ...

 


Andr__15







Ma manquante, celle qui fait que je me dénombre,
la roulette qui tourne sans fin a un accent russe,
comme si notre histoire n’était déjà plus qu’un lapsus,
de case en case, je tourne dans ce manège sombre..

 

 

 

 

 

 

 

Ma manquante, mon imper et mes passes au jardin,
le printemps s’annonce un peu plus chaque jour,
je n’ai rien oublié, ni ce parfum d’amour,
les fleurs du désespoir poussent aussi sur le chagrin…

 

 

 

 

 

 

 

Ma manquante, cet arbre à came qui joue l’illusoire,
de branche en branche j’apprivoise ma solitude,
je me suspends et abandonne mes dernières certitudes,
comme si l’heure était venue pour le grand écart…

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma manquante, ma moitié disparue dans le miroir,
je n’ai rien perdu pour autant c’est étrange,
pas un de mes dix doigts, pas une phalange,
mais je n’écris plus tellement le soir…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma manquante, la vie s’absente au parloir,
je reviens à la grille des lettres à la main,
je sais qu’elle viendra sans doute demain,
le temps joue une étrange mélodie dans le noir…

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma manquante, mon cœur, ma vie en rouge et noir,
comme une chanson de plus donnée à l’absente,
quelques notes jouées sur le dos de l’innocente,
nos noces funèbres pour amants en retard….


Pav_ts

Crédits photos : André / Modimo
Texte : Modimo


Posté par modimo à 19:48 - Et leurs baisers au loin les suivent - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    Touchant ... un écho peut être ... bises l'ami ...

    Posté par luciole, 29 mars 2008 à 20:02
  • .. Ciel ..

    ciel défloré...
    ciel décrié...
    ciel griffoné...
    ciel desastré...
    ciel détoilé...
    ciel déserté...
    ciel décordé...
    ciel decimé...
    ciel dégriffé...
    ciel dérêvé...
    ...

    semeur d'orages...
    jeteur de pages...
    jongleur d'images...
    passeur de lunes...
    buveur d'aurores...
    pêcheur de rimes...
    porteur de serres...
    veilleur d'ombres...
    ...

    sur la place aux larmes...
    au milieu de la roue Destinée...
    en marge du monde flottant...
    passent les visages d'hommes...
    l'eau de l'aube se fait toujours gardienne de tout feu...
    des B...

    Posté par ... * * ..., 29 mars 2008 à 20:41
  • Il me manque et mon coeur pleure doucement
    Mon soleil s'est éteint un soir de pleine lune
    J'ai tendu les mains tendrement
    Mais il ne m'a pas vue ....appuyée sur la dune!

    Il me manque et la vie s'étiole
    Comme une fleur qui se fane oubliée par la rosée
    Je me suis raccrochée à mes souvenirs passés
    Mais il est ancré en moi ...et j'en deviens folle!

    Il me manque et il me reste toi
    Ce regard si doux qui se pose sur moi
    J'ai caressé de mes yeux délicatement ce visage
    ET j'ai conservé au coeur de moi cette belle image.....

    Posté par Elle, 29 mars 2008 à 21:05
  • bisous...

    j'aime toujours passionnément....

    Posté par eve, 30 mars 2008 à 05:42
  • AHHHHHHHH c'est drole !!! en lisant ton texte j'allais écrire : "comme dirait Luciole...C'est très bas d'écrire des trucs comme ça !!!!" mdrrrrrrrrr
    Bon allez....je vais te raconter tout ce que je devais ....
    Tu vas pas être déçu...Les manques,les absences...

    Des bisous à Luciole et à toi Monsieur Pire...

    Posté par CélineM, 30 mars 2008 à 08:57
  • Un écho lointain mais qui résonne quand même à défaut de raisonner chez moi ... bises l'ami et bon dimanche à toi aussi .

    Posté par luciole, 30 mars 2008 à 14:35
  • Tu chuchotes divinement cette part manquante...comme une douce mélodie...et tu révéles les mots avec force...
    Parfois, il faut à l'amour un peu d'absence.
    Cette part manquante viendra un jour.....
    je t'embrasse.

    Posté par cor@, 30 mars 2008 à 17:46
  • il est réellement magnifique le portrait du haut de ce post!!

    Posté par barfly, 30 mars 2008 à 18:44
  • Tu fais sonner les mots comme un jongleur fait danser ses balles. Tes poèmes résonnent un peu comme du slam, et traduisent si bien tes sentiments!!! bravo l'artiste! continue ainsi ;o)

    Posté par Chimeres, 31 mars 2008 à 07:51
  • snif

    J'ai pas pu lire tous les textes que j'ai loupé... j'ai jeté un oeil et me suis arrêtée sur certains. Je me demandais, c'est tout de même très triste et mélancolique comme textes... est-ce qu'il y en a des "positifs" dans les archives? si oui, je peux les lire où? hoooooo y a bien des moments où la vie te sourit?

    Posté par rosie rose, 31 mars 2008 à 14:30
  • magnifique portrait

    et très belle écrit...merci !

    bises d'une cheyenne

    Posté par cheyenne, 31 mars 2008 à 15:23
  • il y a toujours une part restante dans celle qui manque ...

    Posté par lili, 31 mars 2008 à 16:05
  • Des mains et des mots toujours aussi séduisants...

    Posté par noir intense 35, 31 mars 2008 à 22:48
  • belles images et beau texte !

    merci ! bises

    Posté par cheyenne, 02 avril 2008 à 13:08
  • opium

    Perdre sa moitié et garder sa structure de chair intacte alors que l'âme se déchire... Rien, à la surface, ne laisse présager de l'infini néant du manque. Même l'imaginer est pourtant insupportable. Comme tu sais si bien le dire!
    Bises tendres.

    Posté par caramel, 02 avril 2008 à 15:00
  • Merci

    de ton passage chez moi...
    Et je découvre tes mots ici alors je te dis merci aussi pour ça, ils me touchent.
    Ma part manquante est restée là-bas, auprès de lui. Et avant nos noces funèbres, nous renouvelons souvent les noces clandestines.
    Sourires ici

    Posté par Cara Mia, 02 avril 2008 à 19:55
  • Luciole : quand tu veux, je passe te lire... bises...

    * * : encore merci pour ce don de mots...


    Elle : ton il, ton absent,joli texte...

    Eve : merci à toi, ,ne change pas... bises...

    Céline : pourtant j'aime bien quand tu racontes, je sais je suis peu locace... je t'embrasse...

    Cor@ : ressasser mes rêves, encore et encore... je t'embrasse...

    Barfly : oui, un très beau regard...

    Chimère : merci à toi, je continue en cherchant le jonglage de plus...

    Rosie Rose : un conseil, choisit la rubrique "dans les bras semblables des filles... " ce sont les textes les plus roses... sourire, merci d'être passée...

    Cheyenne : merci à toi de tes visites... Bises...


    Lili : oui, celle qu'on ne celle qui nous habite...

    Noir intense : merci à toi la belle en jambes... bises...

    Caramel : le manque est si difficile à nommer, merci, je t'embrasse...

    Cara Mia : enchanté de ta visite, je te souhaite de refaire ces noces là, comme au premier jour... Belle soirée...

    Posté par modimo, 02 avril 2008 à 22:26
  • ouais je te connais un peu....rire
    t'as pas besoin de me parler,je sais d' façon...

    Posté par CélineM, 03 avril 2008 à 12:27
  • Une "Lettre à l'absente" qui cherche celle qui continue quelque part de se faire attendre...

    Troublante déclaration d'un homme en devenir amoureux...

    Il y a une part "âme soeur" dans cette quête, même si en filigrame, tu en sais l'utopie... Cette "manquante" est l'idéal douloureux car jamais il n'atteint de rivage...

    Comme toujours, l'ultra sensibilité des mots est peinte avec un talent tourmenté mais ô combien révélateur !

    Très émue par cette lettre/poème qui sonne aussi comme un adieu à une illusion d'idéal..

    T'embrasse
    Marie

    Posté par Jezaria, 03 avril 2008 à 14:34
  • .....★

    ...

    trop sensible au sujet...

    baisers aériens.

    Posté par juju.K, 05 avril 2008 à 00:27
  • Celine : pfff même pas drôle... rires...

    Jezaria : oui, il y a de tout ça, je t'embrasse...

    Jujuk : je les chope au passage, merci, bises...

    Posté par modimo, 06 avril 2008 à 19:38

Poster un commentaire







 

sign

...