...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

30 avril 2005

Perdu

Au bord de ce rêve perdu,funambule, sur un fil tendu,par delà les frontiéres de l'espoir,au delà de ces anciennes remparts.Maladroit et chancelant,cette absence,ce penchant,entre espace et terre,ce vide, cet enfer.Je m'appuie, sur ce néant,je ne laisse rien, que du vent,ces galets faits de poussiéreont disparus dans la riviére.A te chercher en vain,je me suis encore confondu,à t'aimer en vain,je me suis encore perdu.
Posté par modimo à 18:31 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

29 avril 2005

Grillée

  J'irai bien m'en griller une,quitter ma blonde pour une brune,sentir en moi ce qui me consume,pas de fumée, sans que ça fume.Encore une fois de la terre à la lune,goudronner mes mots de fortune,feuilles à rouler sur le bitume,dans ma bouche, ton amertume.Havane, si tu savais, commune,contre tes cuisses, ma dune.Portée à mes lévres, ton écume,sentir monter en moi l'agrume,dans le ciel à t'attendre,et puis, voilà descendre.
Posté par modimo à 19:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
28 avril 2005

Pagaies

  Les pagaies sont rangées au fond du canoë,plus question d'avancer,la bataille navale peut commencer,c'est à toi, touché, coulé...Notre amour est torpillé,on a bien essayé,le large ne nous appelle plus,on reste en rade, dépourvus.Nos navigations n'ont plus cours,l'équipage s'est mutiné,notre mise à flots n'était que bravoure,sortis du port, j'ai écopé.Autant retouner à quai,les rats quittent le navire,je sens mon coeur qui chavire,je vais juste apprendre à nager.
Posté par modimo à 23:18 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
27 avril 2005

Pélerin

  Le pélérin n'a plus la foi,l'église n'a plus de toit,la soutane n'est plus à la mode,ta robe de bure date d'hérode.Ta position n'est pas catholique,le missionnaire, ancienne pratique,ma soeur, tu n'es pas cloitrée,une retraite, dans une chapelle oubliée.Tu as perdu ton air supérieur,je ne suis plus un enfant de choeur,ce chemin de croix qui méne à toi,cette communion, je n'irai pas.Tu n'auras pas ma confession,je t'aurai donné le bon dieu, sans concession,tes intentions n'ont rien de moniales,je quitte ton univers, je détale...
Posté par modimo à 20:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
26 avril 2005

Flux et reflux...

  Mouvement perpétuel,amours infidéles,que rien ne s'arréte,sans cesse se répéte,que la lumiére vienne et reparte,se rejoigne et s'écarte.Que jamais ne cesse, ce va et vient,ce que je consomme et j'étreins,ce qui me consume et  m'atteint,ce monde sous mes mains.De l'une à l'ex,mettre à l'index,dévoré par ces prétextes,affaires de contextes.Ces avants, ces aprés,ces amants, ces attraits,ce pli, cette adresse,mon amie, ma caresse,ces agitations à venir,ces vibrations sans mentir,du poteau à la lice,célébrer l'office.Ces... [Lire la suite]
Posté par modimo à 20:12 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 avril 2005

Faire connaissance...

  Découvrir nos corps étrangers, dessous,allumer nos yeux au brasier, dessus,retourner à nos légendes anciennes,debout,réunir tes mains, dans les miennes, début.Faire connaissance,baisser nos défenses,enfin te voir...enfin te voir...Rechercher à t'emmener ailleurs, dessus,faire naître cette lueur, dessous,apparaître à toutes heures, debout,t'amener vers la candeur, début.Faire connaissance,baisser nos défenses,enfin te voir...enfin te voir ...Consommer nos allusions, dessous,rassembler nos émotions, dessus,hisser nos pavillons,... [Lire la suite]
Posté par modimo à 19:33 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

24 avril 2005

Ces moments là...

  Ces moments là,où tu entres dans la lumiére,ces moments là,où tu mets fin à notre guerre.Ces moments là,cet effet que je laisse faire,ces moments là,tu es faîte pour me plaire.Ces moments là,tu oublies de te taire,ces moments là,tu es mon incendiaire.Ces moments là,ces envies que tu libéres,ces moments là,où tu mets mon coeur à l'envers.
Posté par modimo à 19:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
23 avril 2005

L'origine du Monde

Aux riviéres anciennes,à ces nouveaux cours,à ce lit derrière ses persiennesouvert à tes amours.A tes transports,à ces abords,aux roses anciennes,aux bourgeons à venir,à ce sang dans tes veines,doucement te laisser venir.Découvrir quel est ce mystére,sortir la lionne de sa tanière.Voir si Grafenberg avait raison,trouver en toi, cette oraison.Faire de ton langage,un espéranto à mes lévresqui manie les mots, ma fiévre,prendre tes soubresauts à la page.Ce retour aux sources,vers cette origine,ce pays, j'imagine,illumine ma... [Lire la suite]
Posté par modimo à 23:20 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
15 avril 2005

Refuge

Ces mots laissés sur ta glace,ces morceaux de moi que tu ramasses,tu sais que je vais revenir,tu sais à quoi j'aspire.Les matins ne sont pas pour moi,à la nuit, ma belle, je serai là.Reprendre ce que tu m'accordes,il faudra que je te morde.Ces mots laissés sur ta glace,je ne laisserai pas d'autres traces.Tu seras mienne dans un mois,tu marcheras dans mes pas,même si je ne suis que l'ombre de celui que j'étais,même absente, tu resteras en moi désormais...Voilà, dernier message avant quelques jours de vacances, retour dans une... [Lire la suite]
Posté par modimo à 20:33 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
14 avril 2005

Promis

Se la couler douce, contre tes reins,me faire mousse entre tes seins.Promis, je me ferai bulle légére.Promis, mes envies à la patére.Ces bougies, c'est bien pour moi ?Tu peux compter sur mes dix doigts.Promis, je laisserai mes mains,à plat sur le bord du coussin.John Coltrane n'est pas là par hasard ?Ne m'en veux pas si je m'égare.Promis, je n'approcherai pas mes lévres de ton cou,Promis, si tu veux, je ne dirai plus nous.Promis, c'est à peu prés tout...Ah ! on n'avait pas rendez-vous...
Posté par modimo à 20:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

 

sign

...