...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

25 avril 2005

Faire connaissance...

 

connaissance1


Découvrir nos corps étrangers, dessous,
allumer nos yeux au brasier, dessus,
retourner à nos légendes anciennes,debout,
réunir tes mains, dans les miennes, début.


Faire connaissance,
baisser nos défenses,
enfin te voir...
enfin te voir...


Rechercher à t'emmener ailleurs, dessus,
faire naître cette lueur, dessous,
apparaître à toutes heures, debout,
t'amener vers la candeur, début.


Faire connaissance,
baisser nos défenses,
enfin te voir...
enfin te voir ...


Consommer nos allusions, dessous,
rassembler nos émotions, dessus,
hisser nos pavillons, debout,
palper nos rébellions, début.


Faire connaissance,
baisser nos défenses,
enfin te voir...
enfin te voir...




fleur_connaissance




Posté par modimo à 19:33 - Dans les bras semblables des filles - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

    c'est encore une histoire de sushi dessus dessous, enroulé dans la couverture .... pfffffffff à en perdre connaissance moi je dis ...je t'embrasse dessus, dessous sans défense aucune ...

    Posté par sur vie, 22 septembre 2009 à 00:27
  • Ah oui tiens ! bonne idée faisons connaissance....

    Posté par Sugar, 20 juillet 2006 à 19:36
  • *essence ciel*

    Posté par Lunaba, 25 avril 2005 à 20:17
  • Gloups...

    Euhhh, j'en perds les mots !

    Posté par Lisabellule, 25 avril 2005 à 20:52
  • Oh, j'aime beaucoup par ici aussi

    Posté par L émerveillée, 25 avril 2005 à 23:31
  • troublant

    Les mots justes, les mots beaux, ceux qui sont dans ma tête en ce moment, les mêmes, même un peu autrement, troublant...

    Posté par luciolenice, 25 avril 2005 à 23:35
  • Tu nous laisses sans dessus dessous....

    Posté par syl, 26 avril 2005 à 09:15
  • baisser la garde, se lâcher, pas facile

    mais quand on y arrive c'est vraiment chouette

    Posté par chipie, 26 avril 2005 à 10:33
  • Comment arrives-tu à donner aux mots toutes leur valeur sensorielle?
    Dessus/dessous voilà comment je "ressors" de tes lectures...

    Posté par Dia, 26 avril 2005 à 15:32
  • découverte

    je découvre, j'apprecie, merci de tes passages.

    Posté par lollah, 26 avril 2005 à 18:36
  • ->Lunaba : miel des sens !

    ->Lisabellule : merci.

    ->Syl : joli programme...

    ->Chipie : content que tu sois là.

    ->Dia : sens communs sans doute...

    ->Lollah : tes mots sont les bienvenus.

    Posté par modimo, 26 avril 2005 à 20:04
  • ->Luciolenice : communauté d'âmes...

    ->Emerveillée : j'ai un post qui te va comme un gant, qui s'appelle : "merveilles",dans mes archives.Merci de ton passage.

    Posté par modimo, 26 avril 2005 à 20:07
  • Je l'avais déjà lu ce post là, j'étais déjà passée par ici en silence.
    Je trouve beaucoup d'échos dans tes mots à ce qui se passe dans mes émois.
    Et loin de moi l'idée d'associer l'homme à une image simpliste.
    Très jolies photos aussi, elles sont de toi ?

    Posté par L émerveillée, 27 avril 2005 à 00:41
  • ->L'émerveillée : je suis content que tu te manifestes,n'hésite pas.
    Les photos ne sont malheureusement pas de moi, à part quelques unes au départ du blog, je n'arrivai pas à suivre la cadence, textes et photos.
    De plus je n'aurai jamais atteint le niveau des photos que je présente alors pour l'instant, je me concentre sur la partie texte avec des jours avec et des jours sans, mais tu as déja du t'en apercevoir.
    Pour le coté simpliste, c'était juste histoire de plaisanter et j'aime ton humour...

    Posté par modimo, 27 avril 2005 à 19:55
  • Je passe de temps en temps sur ton blog, et je lis tes textes sans jamais te dire que j'aime beaucoup ta façon de jouer avec les mots. Je reviendrais. A bientot.

    Posté par LALIE, 28 avril 2005 à 12:49
  • ->LALIE: ta visite me fait plaisir, tes mots aussi, reviens quand tu veux...

    Posté par modimo, 28 avril 2005 à 23:13
  • Faire connaissance,
    baisser nos défenses,
    enfin te voir...
    enfin te voir...*****

    En connivence,
    biaiser nos défenses,
    enfin toucher,
    la peau désirée...

    Le regard qui se perd
    Le corps en référence
    Je chemine à l' envers
    sur ton dos d' espérance

    En connivence,
    biaiser nos défenses,
    enfin toucher,
    la peau désirée..

    Les mots défaillent
    En chants de bataille
    murmures qu baisent
    La cendre de tes braises

    En connivence,
    biaiser nos défenses,
    enfin toucher,
    la peau désirée..

    De ton épaule
    esquise ébauche
    jeuX de rôle
    qui s' ébauchent

    En connivence,
    biaiser nos défenses,
    enfin toucher,
    la peau désirée..

    Respiration troubléé
    Souffle en diapason
    Berce ton horizon
    En accords tremblés

    En connivence,
    biaiser nos défenses,
    enfin toucher,
    la peau désirée..

    En espérance
    Baiser ta différence
    en rythme froissé
    sur la soie diaprée...

    de ta voix
    qui déploie
    le désir
    de partir...

    Posté par Do, 16 juillet 2007 à 15:10

Poster un commentaire







 

sign

...