...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ?

délires, digressions, sensations, à la recherche d'une existence , animal à sociabilité réduite.

12 avril 2005

A tout prendre

__tout_prendre



Vous veniez à moi l'âme légére,
je faisais feu de vos appâts,
vous avez sombré dans mes bras,
vous repartiez le coeur en laniéres.




A tout prendre,
j'ai tout laissé,
à me vendre,
j'ai tout gaché.



J'ai naufragé tant de frêles embarcations,
vous couriez derriére mes chiméres,
de votre amour, je n'avais que faire,
je jouais alors de vos émotions.



A tout prendre,
je disparaissais,
à me répandre,
je m'en allais.






__tout_prendre_21


Posté par modimo à 21:39 - C'était un temps déraisonnable - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    se perdre pour ne pas le perdre....

    Posté par Lunaba, 12 avril 2005 à 23:40
  • Prendre ce que la vie nous donne .....
    Prendre en continuant sa route...
    Chute mais bond sans aucun doute ....
    En nous ....des soupirs faisant une petite farandole de maux ...

    Posté par elleetlui, 13 avril 2005 à 09:23
  • amour déchirant
    amour déchiré
    coeur en marmelade

    *deux douleurs ne se soignent pas mutuellement*

    Posté par syl, 13 avril 2005 à 09:53
  • *deux douleurs ne se soignent pas mutuellement*
    jolie formule, heureusement, elle ne confirme pas à tous les coups

    Posté par pati, 13 avril 2005 à 10:20
  • Belle photo de naufrageur des coeurs !!! et le petit bouquet offert ne se montre pas très rassurant...

    Posté par Sissi, 13 avril 2005 à 15:23
  • "Conquêtes d'un soir
    Laissées sans espoir
    Toutes seules dans le noir"
    Mais je me trompe peut-être...

    Posté par Dia, 13 avril 2005 à 19:03
  • ->Lunaba : plus rien à perdre.

    ->Elleetlui : soupirs au bord des mots...

    ->Syl : elles peuvent se sublimer.

    ->Pati : renâitre encore...

    ->Sissi : il naufrage à toutes heures, mais il vient des profondeurs...

    ->Dia : séducteur cruel mais pas sans tourments...

    Posté par modimo, 13 avril 2005 à 21:46
  • se perdre pour ne pas le perdre
    ou
    le perdre pour ne pas se perdre?

    Photos très noires dans tous les sens du terme, je préfère de loin tes roses, à ce petit bouquet tristounet.

    Posté par chipie, 14 avril 2005 à 09:45
  • -> Chipie: heureux que tu sois là, se perdre pour mieux se retrouver ...

    Posté par modimo, 14 avril 2005 à 21:03
  • a tout prendre
    on se perd parfois
    dans les méandres
    de froids émois

    a tout prendre
    on oublie souvent
    de bien apprendre
    les leçons du Vent

    murmurées à l' oreille
    par un jour sans étoile
    dans l' obscure fragilité de l' être
    aperçu après l' éveil
    des matins ou l' on dévoile
    se précarité sans disparaître...

    A tout prendre, peut-être seulement
    ouvrir les mains et donner, sans rien attendre.... Sinon le sourire de l' Autre, en écho.

    Posté par Do, 19 juillet 2007 à 11:28
  • Un prédateur bléssé, lèche ses plaies...

    Posté par luciole, 25 juin 2005 à 14:12

Poster un commentaire







 

sign

...